Newsletter n°10

Vous êtes ici

Tempo-Responsive Email Template
Si cet email ne s'affiche pas correctement, cliquez ici
Newsletter
N°10  / Juillet 2016
 
 
Edito
 

Le mirage du changement d’échelle de l’ESS : quid de l’impact social ?

 

L’expression « changement d’échelle » est devenue l’antienne incontournable de l’ESS depuis quelques années. Et pour dire vrai, si la musique est belle, le texte c’est un peu paroles, paroles, et encore des paroles…

 

Le dynamisme est pourtant là : l’ouverture aux coopérations forte, l‘émergence de filières active, l’amélioration de la qualité du projet social continue… L’Observatoire des entre- prises d’insertion le démontre à nouveau. La taille économique moyenne des entreprises d’insertion de la fédération continue de croître : elle passe en cinq ans de 930 K€ à 1 095 K€ de chiffre d’affaires moyen, soit 18% de croissance. Un nouveau barreau de l’échelle économique a été franchi. Dans le même temps, les postes d’insertion ont augmenté de 8%(1), soit un écart de 10 points de croissance entre les deux.

 

Est-ce grave ? Pas du tout, si l’œil est économique, parce que cette croissance va de pair avec la pérennité et la solidité des entreprises, parce que l’emploi progresse. Mais pour y voir clair, il faut y regarder avec le deuxième œil, social, et là ça se gâte. La croissance ne profite que pour moitié à l’insertion, et ce principalement en mode défensif, faute du nombre - insuffisant - de postes accordé par l’Etat.

 

Nous le disons depuis plusieurs années, le potentiel de création de postes d’insertion est sous-utilisé par l’Etat. C’est un sujet central et la sous-consommation des crédits IAE pour 2015 enfonce le clou de cette incongruité avec, d’un côté, un budget sous-utilisé et, de l’autre, des créations ou du développement de postes d’insertion empêchés.

 

Ce point n’est pas nouveau, nous y travaillons collectivement pour faire bouger les lignes. Ce qui est nouveau en revanche, c’est que l’écosystème se laisse endormir par la musique du changement d’échelle sans jamais réfléchir à l’accroissement de l’impact social en volume et en qualité.

 

Que l’Etat soit contraint par son budget ou frileux dans sa prise de risque, passe encore, mais que le fantasme du changement d’échelle se répande avec une telle intensité est inquiétant. En dehors de quelques-uns qui ont une bonne connaissance de nos modèles, comme France active par exemple, les partenaires institutionnels de l’ESS sont aveuglés par la taille économique sans faire le lien avec la mission sociale. On nous parle en dizaines ou centaines de millions d’euros, mais pas beaucoup en centaines ou milliers de parcours d’insertion supplémentaires, pour accompagner un plus grand nombre de personnes en difficulté vers et dans l’emploi durable.

 

Peut-être faudrait-il rappeler le sens de l’agrément ESUS ? Entreprise solidaire d’utilité sociale. Toutes les entreprises de la fédération vont s’y glisser, naturellement. Elles se sont créées sur un projet économique à finalité sociale, elles se développeront avec les mêmes énergies originelles.

 

Alors mille fois oui au changement d’échelle, à la condition que cette échelle ait comme nos entreprises, un pied dans l’économique et un pied dans le social, et pour aller loin, il conviendrait que les deux jambes restent de la même longueur !

 

Bonne réflexion et bel été à toutes et à tous. Rendez-vous le 7 septembre pour notre prochaine newsletter.

 

Olivier Dupuis, Secrétaire général de la fédération

 

(1) Donnée reconstituée à partir du rapport IGAS-IGF de 2013 sur le financement de l’IAE pour la donnée 2011 et des informations DGEFP pour 2014

 

 
 
Actualités
 
 
Événements
 
Des partenariats entreprises qui ont le vent en poupe
 

Retour sur deux rendez-vous réussis organisés par la fédération fin juin avec, au centre des échanges, les achats socialement responsables, la qualité, la RSE et les RH.

 
En savoir plus
 
 
 
Actions de la fédération
 
Publication du rapport du COE sur l’accompagnement vers et dans l’emploi
 

Le Conseil d’orientation pour l’emploi (COE) identifie dix priorités comme autant de lignes directrices visant à améliorer la qualité de l’accompagnement.

 
En savoir plus
 
 
Zoom sur
 
Une partie des salariés de la Maison de l économie Solidaire
 
Portraits
 
La Maison de l’Economie Solidaire : oser pour innover
 

Zoom sur une aventure, qui court depuis près de 30 ans où audace, solidarité et coopération sont les principaux ingrédients pour être force de changement.

 
En savoir plus
 
 
Publications
 
Grandes tendances de l évolution de l activité des entreprises d insertion tant sur le volet économique que social
 
 
Observatoire 2015
 

Au sommaire de cette 8ème édition : grandes tendances de l’évolution de l’activité des entreprises d’insertion et focus thématiques.

 
En savoir plus
 
 
Découvrez les actions, projets, réalisations de la fédération des entreprises d insertion en 2015
 
 
Rapport d'activité 2015
 

Les actions, projets, réalisations de la fédération en 2015, condensés en 20 pages.

 
En savoir plus
 
 
 
La fédération des entreprises d’insertion
18-20, rue Claude Tillier - 75012 Paris
www.lesentreprisesdinsertion.org
 
 
 
Suivez nous 
       
 
 
 
Avec le soutien de
 
 
Si vous ne souhaitez plus recevoir cet email, vous pouvez vous désinscrire