"Le Medef n’a pas porté les propositions des entreprises d’insertion"

2018

Vous êtes ici

Retrouvez l’interview d’Olivier Dupuis, secrétaire général de la fédération des entreprises d’insertion, dans La Croix, suite à l’annonce, par voie de communiqué de presse, le 17 décembre, de la suspension de l’adhésion de la fédération au Medef.

«La difficulté de cette organisation, c’est de passer du discours aux actes, en particulier pour les accords nationaux interprofessionnels sur la formation. Nous défendons l’entreprise comme outil d’inclusion et nous accueillons des personnes très peu qualifiées qui ont besoin d’être formées pour retrouver du travail. Nous les accompagnons dans nos entreprises pendant environ un an. L’objectif est qu’elles retrouvent ensuite un emploi dans une entreprise classique. C’est pourquoi notre besoin de financement de formation est relativement plus élevé que dans ces dernières, puisque ces personnes sont formées par nous, mais qu’elles ne restent pas chez nous. Cela nécessite de prévoir des modalités de financement particulières. Or le Medef n’a pas porté ces propositions à deux reprises, en 2014 et en 2018, dans le cadre des négociations interprofessionnelles, ce qui a fini par user nos élus.»

Lire la suite de l’article sur : www.la-croix.com