Observatoire 2010

2011

Vous êtes ici

Couv Observatoire 2010

En 2010, les entreprises adhérentes au réseau CNEI ont retrouvé le chemin de la croissance. Leur chiffre d’affaires progresse de 10% par rapport à 2009 pour atteindre plus de 500 M€. L’augmentation de leur activité marchande ne profite cependant pas à l’emploi d’insertion, bloqué par le numerus clausus des postes et leur sous-financement par l’Etat.

A eux seuls, ces chiffres soulignent le paradoxe dans lequel les EI et ETTI sont enfermées aujourd’hui : elles auraient la capacité de faire plus parce leur modèle a fait ses preuves, parce que les entrepreneurs et les filières existent, parce que le nombre de chômeurs et de personnes vivant sous le seuil de pauvreté ne cessent de s’accroître en France. Cependant, les moyens qui leur sont alloués sont aujourd’hui insuffisants pour qu’elles remplissent leur mission d’insertion auprès d’un plus grand nombre de personnes en difficulté.

Pièces jointes
Observatoire 2010