A vos postes… Go !

06 mars 2019

Vous êtes ici

Les crédits pour l’IAE en 2019 s’établissent à 889,8 M€, notifiés par une circulaire du 31 janvier 2019 relative au Fonds de l’inclusion dans l’emploi de la Délégation générale à l’emploi et à la formation professionnelle.

 

C’est une augmentation de 33,6 M€ brut (811,2 M€ avaient été notifiés en 2018 + gain de fongibilité estimé à +45 M€, soit 856,2 M€), une fois intégrée la hausse du Smic de 2019 de 1,5%, c’est une hausse nette de + 20,8 M€ de crédits pour des postes supplémentaires qui va permettre de passer d’un pilotage de la contrainte à un pilotage de la croissance.

 

Alors que l’année 2018 s’est terminée par des crédits effectivement mobilisés supérieurs de 15,9 M€ au budget initialement voté par le Parlement, grâce à la fongibilité des crédits Parcours Emplois Compétences vers l’IAE, cette nouvelle progression, qui bénéficie d’une dispense de réserve en 2019, est une très bonne nouvelle pour le développement de l’offre d’insertion.

 

C’est la traduction concrète de l’engagement du Président de la République, inscrit dans la Stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté et qui prévoit un financement supplémentaire de 5 000 ETP d’insertion par an dans l’IAE pour atteindre + 20 000 ETP d’ici 2022. C’est l’amorçage du Pacte d’ambition pour l’IAE qui en cours de concertation au sein du Conseil de l’inclusion dans l’emploi.

 

La fédération salue cet acte 1 d’une croissance pour faire mieux et plus, pour salarier et accompagner pour les mois et années à venir plus de personnes fragiles au sein des entreprises d’insertion et entreprises de travail temporaire d’insertion notamment.