L’accompagnement vers et dans l’emploi

30 mai 2016

Vous êtes ici

La fédération des entreprises d'insertion auditionnée par le Conseil d'orientation pour l'emploi

Les profondes mutations du monde du travail affectent fortement un nombre croissant de salariés : accélération des changements et des innovations, transformation des métiers, exigences de flexibilité et de polyvalence, mondialisation de l’économie sont autant de facteurs qui impactent la linéarité des parcours professionnels. La plupart des vies professionnelles sont désormais jalonnées de changements, changements vécus très différemment en fonction des circonstances dans lesquelles ils s’inscrivent (changements subis ou au contraire choisis) mais aussi au regard des ressources dont les personnes disposent pour y faire face.

 

Aussi, l’accompagnement des personnes durant ces transitions professionnelles devient-il un sujet de plus en plus prégnant et l’accompagnement vers et dans l’emploi occupe une place de plus en plus importante dans l’élaboration et la conduite des politiques publiques. C’est pourquoi le Conseil d’orientation pour l’emploi s’est saisi du sujet afin, d’une part, d’analyser les différents dispositifs d’accompagnement existants et, d’autre part, de pouvoir en tirer des préconisations et propositions d’amélioration.

 

Les pratiques d’accompagnement vers et dans l’emploi sont diverses et hétérogènes. La notion d’accompagnement elle-même revêt des contours parfois un peu flous… Aussi le Conseil d’orientation pour l’emploi a-t-il auditionné au cours du 1er semestre, les acteurs les plus concernés par ce sujet et a sollicité la fédération des entreprises d’insertion pour participer à une table ronde consacrée aux modalités d’accompagnement pratiquées dans le secteur de l’insertion par l’activité économique, le 17 mai dernier à Paris.

 

La fédération a ainsi pu présenter les particularités des Ei et ETTi au regard de l’accompagnement réalisé auprès des salariés en parcours d’insertion : l’implantation forte de ces entreprises dans les territoires, leur connaissance des besoins en main d’œuvre, les pratiques d’accompagnement mises en place en direction des salariés en parcours d’insertion, la construction d’actions collectives comme individuelles….

 

La fédération a également pointé les enjeux forts d’aujourd’hui :

  • la qualification des personnes en parcours d’insertion sur des compétences transverses en lien avec le référentiel Cléa qui atteste de la maîtrise des savoirs de bases en vigueur depuis le 1er janvier 2016 pour répondre aux besoins des personnes peu ou pas qualifiées (demandeurs d’emploi ou salariés) cherchant à sécuriser leur parcours professionnel ou développer leur employabilité.  
  • la professionnalisation des entreprises en matière d’accompagnement avec les démarches qualité à l’image de la certification AFAQ Ei/ETTi qui garantit la qualité des pratiques sociales mises en œuvre au sein de ces entreprises et les inscrit durablement dans un processus d’amélioration continue de la qualité de leur mission d’insertion.

 

A l’issue de ces travaux, le Conseil d’orientation pour l’emploi va réaliser dans les prochains mois  un rapport public qui présentera ses recommandations concernant l’accompagnement vers et dans l’emploi.

 

Pour en savoir plus : www.coe.gouv.fr