Tricycle Environnement : de la collecte au réemploi !

03 avril 2019

Vous êtes ici

Tricycle Environnement

L’entreprise Tricycle Environnement a été créée en 2009, en région parisienne, autour des activités de collecte et de tri des déchets de bureau. Elle a très rapidement développé des activités innovantes, afin d’apporter aux entreprises des solutions complètes dans la gestion de leurs déchets et de l’achat de mobilier de bureau.

 

Triclycle EnvironnementUne offre de service innovante pour la collecte des déchets de bureau, adaptée aux besoins des entreprises de la métropole parisienne

Depuis sa création, Tricycle Environnement a construit une activité globale, dédiée aux entreprises franciliennes pour faciliter la collecte et le tri de leurs déchets de bureau. C’est une trentaine de types de déchets et de matières recyclables qui est ainsi collectée et triée pour leur traitement, dont 11 vers des filières de recyclage (papiers, cartons, mobiliers, DEEE, ampoules, piles et batteries, téléphones, canettes, plastiques, cartouches et déchets dangereux).

Implantée à Gennevilliers (92), en périphérie de Paris, à deux pas du quartier de la Défense, Tricycle Environnement a cherché à diversifier son offre de service, pour répondre aux besoins des grandes entreprises installées dans l’agglomération parisienne, dans la gestion de leurs déchets. 

Elle propose notamment, une offre clé en main de « cleaning day » : journées organisées en entreprise par Tricycle pour accompagner les équipes à ranger, faire du tri, classer et jeter l’inutile.

Elle accompagne également ces entreprises, dont les bureaux sont installés dans les tours des quartiers d’affaires de la métropole, dans leurs déménagements. Tricycle assure le vidage intégral des locaux, et notamment du mobilier, des archives et des encombrants. Elle propose également l’enlèvement des cloisons et faux plafonds. Tricycle peut intervenir dans le vidage de tours complètes, soit jusqu’à 1 000 postes de travail.

Une trentaine de grands groupes comme Foncia, LVMH, VINCI ou plusieurs administrations comme le ministère de la Transition écologique et solidaire ont fait confiance à l’entreprise pour assurer la collecte ou le traitement de leurs déchets et équipements.

 

 

Tricycle Office : revendre le mobilier de bureau collecté par Tricycle Environnement

Après plusieurs années d’expérience auprès des entreprises, dans le vidage de leurs bureaux, Tricycle a fait le constat en 2016, qu’un volume important de mobilier en parfait état, était laissé par celle-ci.

Site internetFort de ce constat, Xavier Porchier, dirigeant fondateur de Tricycle, a décidé de créer une nouvelle marque Tricycle Office, dédiée à la revente du mobilier de bureau d’occasion, collecté par Tricycle Environnement. Aujourd’hui, Tricycle Office, propose aux entreprises locales, plus de 1 000 références de fauteuils, de chaises, de bureaux ou d’armoires, à la revente via la boutique implantée à Gennevilliers ou sur leur site internet. «Au départ, Tricycle a essentiellement revendu ses produits à des associations et des PME», explique Xavier Porchier «mais aujourd’hui nous nous adressons aussi à des grandes entreprises, qui voient dans l’acquisition de matériel de bureau d’occasion, un moyen de réduire leur impact environnemental».

 

Renov Office : rénover et adapter le mobilier pour répondre à la demande des clients

Dernièrement, Tricycle a décidé d’aller plus loin dans le réemploi, en développant la marque «Renov’ Office». Après deux ans de développement de l’activité de revente, Tricycle s’est rendu compte qu’un volume encore important de mobilier, ne pouvait pas être valorisé par la revente. «Il y a bien évidemment le mobilier dégradé qui ne peut pas être revendu en l’état» précise Xavier Porchier, «mais surtout, nous avons constaté que les besoins en mobilier des clients de Tricycle Office, n’étaient pas forcément les mêmes que ceux des sièges des grandes entreprises, auprès desquelles nous collectons le mobilier. Les comptoirs d’accueil, les bureaux notamment, sont souvent trop volumineux pour répondre aux attentes des PME locales qui composent l’essentiel de notre clientèle».

C’est pour cela qu’une nouvelle activité a été lancée, destinée à remettre en état, redimensionner et transformer sur-mesure, le mobilier collecté.

A terme, c’est une équipe de quatre personnes, qui travaillera notamment sur le design, la découpe, le collage et la soudure, permettant de faire monter en compétences des salariés en parcours d’insertion et de les former sur de nouveaux métiers.

Cette nouvelle activité a été lauréate de l’appel à projets, organisé par l’éco-organisme Valdélia et la Mairie de Paris. Tricycle pourra, dans ce cadre, bénéficier de l’appui d’étudiants en design, pour accompagner le développement de l’activité.

 

Tricycle salariéLe parcours d’insertion chez Tricycle.

Aujourd’hui, Tricycle, c’est 54 salariés pour 22 ETP d’insertion. Avec le développement des trois entités (Tricycle Environnement, Tricycle office et Renov’Office), l’entreprise permet d’offrir un parcours adapté et évolutif aux salariés en parcours d’insertion. «A leur arrivée, ils sont tous affectés sur la ligne de tri» nous précise Xavier Porchier «puis après quelques mois, à la suite d’un entretien avec la CIP, nous choisissons ensemble l’orientation du parcours entre nos structures, en fonction des envies et des aptitudes».

Ce fonctionnement permet aux salariés en parcours d’insertion de monter en compétences sur des activités variées, allant du tri à la vente en passant par la réalisation de mobilier. Ainsi, l’année dernière, certains salariés ont été embauchés à l’issue de leur parcours sur des métiers divers comme peintre en bâtiment ou marbrier. 

 

Pour en savoir plus sur Tricycle Environnement : www.ticycle-environnement.fr