François Hollande s'engage pour le développement des entreprises d'insertion

2012

Vous êtes ici

François Hollande, candidat à l’élection présidentielle, hier en déplacement à Saint-Etienne, a visité l’entreprise d’insertion Envie Loire, adhérente au Comité National des Entreprises d’Insertion (CNEI). Au cours de sa visite des ateliers de rénovation des appareils électroménagers, le candidat socialiste a rencontré une partie des 60 salariés de l’entreprise dont plus de 80% sont en parcours d’insertion. Il a déclaré à cette occasion que « nous pourrions faire encore d’avantage pour ce type d’entreprises et ce type d’emplois » et pris l’engagement, s’il était élu, d’augmenter les « autorisations » permettant d’embaucher un plus grand nombre de personnes en parcours d’insertion au sein de ces entreprises. Il a souligné que « bien sûr, il y aura un coût supplémentaire, mais aussi une économie qui sera trouvée parce que mieux vaut rémunérer un salarié que d’indemniser, parfois insuffisamment, un chômeur ».
Le CNEI se félicite de cet engagement qui fait écho au projet de plan de développement de l’insertion porté par les entrepreneurs de son réseau, qui permettra demain à 150 000 personnes exclues du marché du travail d’accéder à l’emploi, contre 48 000 actuellement, par an.

Télécharger le communiqué de presse

Télécharger la retranscription de la déclaration de François Hollande à Envie Loire