RSEi : un label pour conjuguer RSE et inclusion

2020

Vous êtes ici

A la suite de la matinée de présentation du label RSEi (Responsabilité Sociétale des Entreprises inclusives), organisée par la fédération, le 5 février 2020 à Paris, ​la Gazette Santé Social, RSEDATANEWS et Weka ont publié des articles sur ce nouveau label RSE à destination des entreprises inclusives.

Article de la Gazette Santé Social, publié le 6 février 2020 

«Le travail d’évaluation et notamment des fameux indicateurs de sorties positives demandé pour les conventionnements aura déjà été fait pour ce label. D’un territoire à l’autre, les Direccte auront les mêmes indicateurs et donc moins d’incertitude dans la délivrance des conventionnements. Les entreprises labellisées auront aussi un atout supplémentaire pour l’obtention de nouveaux postes», détaille Olivier Dupuis, secrétaire général de la fédération des entreprises d’insertion.

Lire l’article complet sur : www.gazette-santé-social.fr

 

Article du site RSEDATANEWS, publié le 12 février 2020 

Quel avantage, pour une entreprise à forte mission sociale, d’être labellisée RSE ? «C’est une garantie pour l’acheteur dans le cadre de programmes d’achats responsables. Aujourd’hui, le principal donneur d’ordre est la puissance publique, mais de façon trop modeste, et on souhaite que cela se développe dans le privé», explique Muriel Pibouleau, chargée de professionnalisation à la fédération des entreprises d’insertion. Sur des marchés importants, «c’est quand même plus sérieux d’arriver avec un label RSE. Pour nos clients, c’est une garantie que tout fonctionne correctement», confirme Isabelle Bianchi, directrice de l’entreprise d’insertion Regain. «Mais c’est surtout une bonne chose pour nos salariés».

Lire l’article complet sur : www.rsedatanews.net

 

Article du site Weka, publié le 3 mars 2020 

«Le label RSEi vise ainsi à promouvoir l’excellence sociale des entreprises inclusives, que ce soit à travers leur expertise en matière d’inclusion ou bien de leurs bonnes pratiques en matière de gouvernance, comme à maximiser leur empreinte positive sur les territoires auprès de leurs parties prenantes», souligne la fédération.

Lire l’article complet sur : www.weka.fr