Publication Dares - L'insertion par l'activité économique en 2019

06 avril 2021

Vous êtes ici

Fin 2019, le secteur de l’insertion par l’activité économique (IAE) compte 134 300 salariés et 3 843 structures conventionnées par l’État. Les contrats signés, renouvellements inclus, augmentent de 2,5%. L’IAE représente ainsi 82 700 emplois en équivalents temps plein (ETP), en hausse de 1,4% par rapport à fin 2018.

Comme les années précédentes, les salariés en parcours d’insertion sont majoritairement des hommes (63%), des demandeurs d’emploi de longue durée avant leur embauche (56%) et des personnes ayant un niveau de diplôme inférieur au bac (80%).

Parmi les points concernant plus spécifiquement les Ei et ETTi :

Le nombre d’Ei continue de progresser (981 fin 2019 contre 969 fin 2018) comme le nombre de salariés en parcours d’insertion (+5,4%). La hausse du nombre de nouvelles embauches, renouvellements compris, se poursuit également (+6,7% en 2019 contre +3,7% en 2018). Celles-ci interviennent, en majorité et de façon croissante, dans les métiers des services à la collectivité, en particulier dans la propreté et l’environnement urbain (27%), ainsi que dans le nettoyage et la propreté industriels (20%).

Le nombre d’ETTi augmente également (300 fin 2019 contre 279 l’année précédente) comme le nombre de salariés en parcours d’insertion (+1,9%). En revanche, les contrats nouvellement signés diminuent de 2% en 2019, les ETTi, comme tout le secteur de l’intérim, étant très sensibles à la conjoncture économique. Toutefois, ce recul est nettement moindre qu’en 2018 (-16,1%) et, en dépit de cette baisse, le nombre d’ETP augmente (+3,3%), « porté par l’intensification du temps de travail et l’allongement de la durée effective passée en ETT». Le domaine de la construction reste quant-à-lui prépondérant (35%) et celui du transport et de la logistique important (18%).

Retrouvez, ci-dessous, l’intégralité des résultats Dares sur l’IAE en 2019 ainsi que les chiffres clés 2020 des entreprises d’insertion, portant sur l’activité des Ei et ETTi en 2019, publiés par la fédération, en février 2021.